FLASHBACK

 À l’origine la société est issue de l’agence Drômoise de l’entreprise SAPEC implantée à Clermont-Ferrand qui a déposé son bilan il y a 20 ans. Daniel Avenas, son directeur à Valence, a repris le fonds de commerce sous le nom « SAPEC Valence SA ». Après avoir prospéré pendant quinze ans, cette société s’est trouvée à son tour en difficulté, suite à une croissance mal maîtrisée associée à une conjoncture difficile. L’entreprise s’est retrouvée en redressement judiciaire, une procédure pour retrouver un repreneur s’est alors engagée en 2014.

Les deux associés ont fait une offre pour le fonds de commerce : "Nous avons présenté notre candidature incluant la reprise de la moitié des salariés restant (18 personnes) explique le directeur financier. Notre offre a été acceptée : Dans les métiers que nous pratiquons (étancheur, conducteur de travaux, commercial dans le bâtiment), le recrutement est difficile, nous avons préféré garder les anciens salariés.’’

En février 2016, le tribunal de commerce de commerce de Romans, a accepté leur offre. Les nouveaux dirigeants choisissent de conserver son nom : "L’entreprise existant depuis plus de vingt ans et ayant une renommée ce choix constituait un atout pour le redémarrage’’ ajoute Boris PERCHERON. Par simplicité, le fonds de commerce a été repris sous la forme d’une SAS.

La renommée de l’entreprise est à double tranchant : "SAPEC a la réputation d’un travail de qualité, mais la période de redressement avec ses 3 ans de déboires, ont aussi laissé un mauvais souvenir chez certains clients. Aujourd’hui, nous avons retrouvé le chemin de la qualité : ni fuites, ni retards » explique Timothée Zemmour « les clients reviennent et sont plutôt satisfaits de savoir que la SAPEC existe toujours et de savoir que cette Entreprise Nouvelle est partie sur de bonnes bases.’’

DES PROJETS LOCAUX

SAPEC Entreprise Nouvelle travaille en Drôme, et en Ardèche, ponctuellement en Isère : ‘’Nous avons réalisé l’étanchéité sur le bâtiment Flam 2000 à Guilherand-Granges. Nous avons aussi repris le chantier de la piscine de Tain l’Hermitage, et obtenu celui de la salle badminton à Voiron, la rénovation toiture de la CAF de Valence, le lycée Pablo Neruda à Grenoble avec la région Rhône-Alpes. Notre plus gros chantier à venir concerne la réhabilitation du lycée du Dauphiné de Romans sur Isère.’’ précise Boris PERCHERON

Nous pouvons également citer les projets suivants :

  • Les Archives départementales Valence : Toiture gravillonnées
  • La Médiathèque de Valence : Toiture gravillonnées
  • Le DS store de Valence : Étanchéité / toiture
  • La Concession HONDA Valence : Étanchéité / toiture
  • Et Bientôt : réhabilitation du quartier de Latour Maubourg Valence

 

DES EXPERTISES RECHERCHÉES

Boris PERCHERON et son associé ont choisi de garder la moitié des collaborateurs. En effet, les métiers recherchés (étancheur, conducteur de travaux, commercial dans le bâtiment) connaissent des difficultés de recrutement, il était plus intelligent de garder les salariés déjà formés et experts dans ces domaines !

Parmi les expertises de la SAPEC EN, nous pouvons citer (en rénovation et en neuf) :

  • Étanchéité toiture terrasse
  • Bardage en façade
  • Service photovoltaïque sur les toitures/terrasses
  • Contrat d’entretien des toitures/terrasses
  • Désenfumage des bâtiments

Les métiers recherchés sont plutôt transverses (conducteur travaux, bureau d'études, métreur, commercial, assistante direction, comptabilité). Les domaines de l’étanchéité et du bardage ne disposent pas d’une formation spécifique, les candidats sont donc formés en interne aux spécificités de ces métiers.

 

OBJECTIF : FIDÉLISER LA CLIENTÈLE

L’objectif principal pour Boris et son associé est aujourd’hui de créer et fidéliser une clientèle nouvelle, tout en apportant un savoir-faire et en véhiculant des valeurs chères à la société.

Les dirigeants ont donc opté pour développer une stratégie commerciale diversifiée : « Nous cherchons à établir une relation de confiance avec nos clients, répondre à leurs attentes, devancer leur besoin et concentrer l’activité de la société sur leur satisfaction. C’est la clef de la pérennité d’une entreprise comme la nôtre. » concluent Boris PERCHERON et son associé.

 

Interview réalisée par les équipes d’OPTEAMUM

Découvrez nos autres membres